Guide d’achat 2020 : quel karcher choisir ?

Quel Karcher choisir ? En voilà une bonne question ! Au milieu de tous ces modèles et de leurs données techniques, trouver le nettoyeur à haute pression idéal devient un vrai casse-tête.

Pour vous faciliter la tâche, nous avons préparé un guide d’achat détaillé dans lequel nous vous expliquons quels sont les critères à prendre en compte et comment choisir son Kärcher en fonction de l’utilisation que l’on souhaite en faire.

Acheter un karcher : quelle marque choisir ?

C’est sans doute la première question que l’on se pose.

La marque éponyme Kärcher est bien évidemment une référence du marché. Ce n’est ni plus ni moins l’inventeur du nettoyeur à haute pression. Certes, le prix des “karchers kärchers” est généralement un cran au-dessus de celui de ses homologues. Mais la qualité de conception dont bénéficient les nettoyeurs à haute pression kärcher est incomparable . Nous vous recommandons de commencer vos recherches avec ce fabricant, puis, si aucun modèle ne correspond à vos attentes, allez jeter un oeil du côté de la concurrence.

Bosch, Black + Decker, Nilfisk et Stanley sont également des valeurs sûres, du fait de leur popularité et de leur expertise. Vous n’aurez aucun mal à trouver des avis et des retours d’expérience concernant leurs produits.

Choisir un karcher efficace et pratique : les critères d’achat

La pression

Exprimée le plus souvent en bar, la pression est sans doute l’une des données techniques les plus importantes à prendre en compte. Concrètement, plus l’eau est projetée avec force, et plus le nettoyage sera efficace. Les saletés seront en effet décollées avec plus de facilité.

Critères d'achat pour nettoyeur haute pression

Pour vous donner un ordre d’idées, les nettoyeurs à haute pression d’entrée de gamme fournissent une pression d’environ 110 bars, tandis que les modèles plus perfectionnés peuvent monter à 210 bars.

Faut-il pour autant se ruer sur le nettoyeur à haute pression le plus puissant ? Pas forcément, tout dépend de l’utilisation que vous comptez en faire :

  • Pour nettoyer une terrasse en dalles, une façade, l’intérieur d’une piscine en béton, ou une allée, il est généralement conseillé d’opter pour un karcher dont la puissance maximale est supérieure à 150 bars.
  • Si vous souhaitez utiliser votre nettoyeur à haute pression sur du bois, en vue de nettoyer votre terrasse et vos meubles de jardin, alors vous pouvez vous permettre de choisir un karcher dont la puissance maximale est plus modeste, en dessous de 150 bars. À noter qu’il existe des modèles spécialement conçus pour cet usage, le karcher PCL 4 par exemple, permet de nettoyer les terrasses en bois exotique efficacement, sans les abimer.
  • Pour ceux qui envisagent principalement d’utiliser leur karcher pour nettoyer leur voiture, encore une fois, nul besoin d’investir dans un modèle extrêmement puissant. Une pression de 110 bars est largement suffisante, et vous ne risquerez pas d’abimer la peinture de la carrosserie.

La superficie de nettoyage

Parmi les caractéristiques techniques fournies par le fabricant, on trouve “la superficie de nettoyage”. Exprimé en m²/h, c’est un indicateur de rendement qui permet de mesurer – approximativement – l’efficacité de la machine.

Cet indicateur est obtenu à partir de deux données : la puissance et le débit, l’un et l’autre étant intrinsèquement liés. En effet, plus la pression est élevée, plus le débit est important et plus la machine est efficace. Ce ratio est tout de même à prendre avec des pincettes, étant donné que la vitesse à laquelle vous pourrez nettoyer ladite surface dépend bien évidemment de nombreux facteurs…

Pour autant, il est intéressant d’avoir quelques ordres de grandeur en tête au moment de choisir votre karcher :

  • Les modèles entrée de gamme, tel que le K2 Compact de Kärcher, affichent rarement une “superficie de nettoyage” supérieure à 20 m²/h
  • Tandis que les modèles plus sophistiqués, comme le Karcher K7 Compact, auraient un rendement de 60 m²/h.

Les caractéristiques du moteur

S’il y a un moteur, alors il faut s’y intéresser de près. Et le nettoyeur à haute pression n’échappe pas à cette règle. Sans moteur, la pompe ne fonctionne pas et sans pompe, pas de pression !

Voici quelques aspects qu’il faut bien avoir en tête :

  • La puissance du moteur est importante car elle est directement proportionnelle à l’intensité de la pression que vous pourrez obtenir. Les petits modèles, qui délivrent maximum 110 bars, sont généralement équipés d’un moteur d’une puissance de 1,4 kW. Si on monte en gamme, avec des modèles capables de fournir une puissance de 180 bars, le moteur est pratiquement deux fois plus puissant, avec 2,4 kW.
  • Un moteur, même petit, peut éventuellement surchauffer. Si certains modèles sont forts d’une conception soignée, avec un système de refroidissement par eau, d’autres se limitent au traditionnel refroidissement par air. Autant dire qu’en été, ce n’est pas l’idéal …

Les systèmes d’alimentation

Fondamentalement, un karcher a besoin d’eau et d’une source d’énergie.

  • L’alimentation en eau : le plus souvent, il suffira de brancher votre karcher sur un robinet. Seul bémol, vous utiliserez de l’eau potable, ce qui n’est pas très écologique. Certains karchers sont équipés d’un tuyau qui permet d’utiliser l’eau d’un étang ou d’un bas de récupération d’eau de pluie. Dans un cas comme dans l’autre (et surtout si vous optez pour l’utilisation d’une eau non potable), nous vous conseillons de vérifier qu’il y a bien un filtre intégré !
  • La source d’énergie : on voit de plus en plus apparaître de karchers sans fil, qui fonctionnent avec batteries. L’avantage, c’est bien évidement le fait que vos mouvements ne seront pas limités par un fil d’alimentation qui a, de surcroit, la fâcheuse tendance à s’emmêler !

Le confort d’utilisation

Pour savoir quel Kärcher choisir, il faut s’intéresser à son efficacité, mais aussi à sa praticité. Car finalement, l’un ne devrait pas aller sans l’autre. Les fabricants font leur meilleur effort pour proposer des nettoyeurs à haute pression fonctionnels, mais voyons sur quels points il faut tout de même être attentif :

Quels accessoires choisir pour son karcher
  • Dimensions : pour le plus grand bonheur des ménages, la tendance est au compact, la plupart des karchers ne prennent pas plus de place qu’un petit aspirateur. Bien entendu, taille du moteur et de la pompe oblige, plus l’appareil est puissant, et plus il aura tendance à être encombrant. Toutefois, au-delà d’une hauteur de 70 cm, considérez que vous optez pour un “gros modèle”.
  • Poids : proportionnel à la performance du nettoyeur à haute pression, le poids est une caractéristique que l’on peut éventuellement omettre, étant donné que la plupart des kärchers sont équipés de roues. Pour que vous ayez tout de même un ordre d’idées, ce genre de machine peut tout de même peser jusqu’à 20 kg.
  • Longueur du flexible : le flexible est le câble qui relie la lance au corps du nettoyeur à haute pression. Si celui-ci est trop court, vous serez limité dans vos mouvements. En général, le flexible d’un kärcher mesure entre 5 et 6 m de long.
  • Poignée-pistolet : certains modèles sont équipés de poignées-pistolet régulatrices de pression. Généralement équipées d’un petit écran digital, elles permettent de varier l’intensité de la pression en fonction du besoin.
  • Compartiment détergent : voici un détail qui mérite votre attention. Vérifiez que le karcher est équipé d’un compartiment à détergent et non d’un tuyau collecteur !

Les accessoires

L’avantage du kärcher c’est sa grande polyvalence. Un seul et même appareil suffit pour couvrir toutes les tâches de nettoyage.

Quel Kärcher choisir

Au moment de choisir votre kärcher, réfléchissez tout de même à l’utilisation que vous en ferez. Certains modèles sont par exemple fournis avec des kits de brosses et de lances spécialement conçues pour le nettoyage de la voiture. Et cela va s’en dire, les accessoires achetés séparément sont plus chers !

Si votre budget est limité, concentrez-vous sur l’essentiel. Vous pouvez sans doute vous passer de la brosse spécialement conçue pour le nettoyage des jantes. Par contre, vous risquez de regretter votre achat si votre nettoyeur à haute pression n’est pas fourni avec au moins une lance à jet variable. Sans cela, vous serez contraint de réguler l’impact de la pression selon la distance qui sépare la surface à nettoyer et l’extrémité de la buse. D’une part ce n’est pas pratique, et d’autre part, on a vite fait d’oublier que l’on se trouve trouver près de la délicate carrosserie !

Choisir un nettoyeur haute pression : un dernier conseil avant d’acheter

Lisez les avis client

Même après avoir écumé tous les comparatifs de nettoyeur à haute pression du web , il arrive que l’on ne sache toujours pas quel karcher choisir. Face à ce type d’incertitude, il n’y a qu’une seule chose qui puisse vous aider à trancher : les commentaires et les retours d’expérience de clients.

Où trouver des avis fiables et objectifs concernant le modèle de karcher que vous avez en tête ? C’est simple, sur Amazon. L’authenticité des commentaires est systématiquement vérifiée et généralement de bonne qualité. Les clients alertent sur des problèmes bien réels, qu’ils ont eux-mêmes rencontrés, et expliquent en détail les résultats qu’ils ont obtenus selon l’utilisation faite.

Par ailleurs, sur Amazon il est possible de poser des questions au vendeur, profitez-en pour éclaircir le moindre de vos doutes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *